INDICES BALTIC

BDI

470 $

BCI

2 735 $   

BPNI

1 745 $  

BHSI

684 $

Confinement : Les ports belges doivent réduire la cadence

Les mesures drastiques prises par le gouvernement belge pour enrayer la propagation du Covid 19 ont de sérieuses et coûteuses conséquences sur le plan économique. Toutes les dispositions sont prises pour assurer en toute sécurité le maintien de activités essentielles. Les ports d’Anvers, Zeebrugge et Gand sont considérés comme tels. Mais la baisse d’activité se fait d’ores et déjà ressentir...
Shipping

HMM apportera 25 M$ au fonds de réserve de THE Alliance

Le transporteur sud-coréen, qui rejoint THE Alliance à compter du 1er avril 2020, apporte son écot au fonds de réserve. Selon Alphaliner, sa contribution sera la plus importante des quatre partenaires de l'alliance.

Appel des 33 à ne pas entraver le transport maritime

Trente-trois associations européennes, représentatives de l’industrie du transport et de la logistique, adressent une lettre ouverte aux pouvoirs publics nationaux et européens pour lever les barrières qui entravent la circulation des navires et la mobilité des marins. La Chambre internationale de la marine marchande (ICS) et l'Association internationale des ports (IAPH) en appellent, elles, aux dirigeants du G20, pour panser l’après-crise. Les secrétaires généraux de l’OMI et de la CNUCED demandent à ce que ces appels soient entendus. ​
Portuaire

Confinement : Les professionnels portuaires de Dunkerque assurent le service

Protection des travailleurs portuaires et maintien des activités sont au cœur des préoccupations de la communauté du Grand port maritime de Dunkerque, où le retour des escales de navires en provenance de Chine est attendu d’ici trois semaines.
Shipping

Alliances maritimes : La Commission européenne confirme leur pertinence

La commissaire européenne à la concurrence, la danoise Margrethe Vestager, a approuvé ce 24 mars le renouvellement, à compter du 1 er avril 2020, du règlement d'exemption par catégorie jusqu'au 25 avril 2024. Ce règlement européen, qui suscite tant de passions, permet aux compagnies maritimes, réunies en alliances ou consortia, dont la part de marché est inférieure à 30 %, de déroger aux règles de concurrence qui prévalent en principe au sein de l’UE.

Pages

  • 1
  • 2
  • 3

En images