Shipping

Liaisons avec le Maroc : Sète espère capter la clientèle espagnole 

Alors que le Maroc a fermé ses frontières aux ports espagnols jusqu'à nouvel ordre, Sète se trouve en bonne voie pour récupérer la clientèle ibérique. Deux départs sont programmés par GNV, les 15 et 20 juillet, vers Nador et Tanger. Mais la situation reste confuse au Maroc, où Tanger vient d'être reconfiné. Les liaisons pourraient au final ne pas être assurées.
Portuaire

Dunkerque rejoint la coalition « Getting to Zero »

Le port des Hauts-de-France contribuera au groupe de travail « Fuels and Technologies » de la coalition « Getting to Zero », l’une des premières alliances d’entreprises créées pour favoriser la décarbonation du transport maritime. L’armateur danois Maersk fait partie des membres fondateurs.
Portuaire

Hervé Martel, président du directoire de Marseille Fos : « Pratiquer des soldes ne suffit pas »

La situation financière saine du port phocéen lui permet de recourir à l’emprunt de façon plus significative pour maintenir les investissements prévus. Accompagnement des filières industrielles, accélération de l’exigence environnementale et des relais de croissance, plan de sortie de « deux crises » avec des mesures commerciales et de compétitivité... Marseille a la relance offensive. Entretien. ...
Portuaire

Céréales : les campagnes se suivent et ne se ressemblent pas

En dépit des chahuts de l'année, grèves de décembre et janvier, crise sanitaire à partir de mars, les céréales françaises ont eu le vent en poupe sur la dernière campagne. Excellents rendements, belle qualité, le blé français a été très demandé et ce, tout au long de l'année. Les silos ont fait le vide bien avant la fin de la campagne pour laisser la place à la nouvelle moisson, qui s’annonce plus morose.
Shipping

Nouvelles routes à travers la Caraïbe

CMA CGM vient de créer une ligne régulière qui relie le Mexique à Porto Rico et la Jamaïque. La compagnie française n'est pas la seule à accentuer sa présence dans la Caraïbe. Le mexicain Griver se lance aussi dans le cabotage sur la même zone, ralliant également Cuba. Et des projets voient le jour pour améliorer la desserte du golfe du Mexique jusqu'en Floride, où les services actuels sont très coûteux.

Anvers : déjà la reprise ?

Encore en croissance, le port flamand avait néanmoins prévenu à l’issue du premier trimestre. S’il avait fort bien résisté, il devrait accuser le coup ensuite. L’autorité portuaire d’Anvers vient de présenter un premier semestre avec des trafics en baisse de 4,9 %, à 193 Mt. Mais Anvers a déjà observé les « premiers signes de reprise ». Les conteneurs, qui avaient connu un très bon premier trimestre, sont stables sur les six premiers mois.

Pages

  • 1
  • 2
  • 3

En images