Le ferry norvégien mis en quarantaine

L’imposition par la Norvège d’une quarantaine de dix jours, applicable à tous les passagers en provenance des pays européens, met à nouveau le ferry sous pression. Les deux principales compagnies du pays, Fjord Line et Color Line, n’ont pas tardé à réagir par des restrictions de services, suppressions de postes et mise au chômage partiel. En Europe, le secteur est à l’os.
Shipping

Neoline, Towt, Alizés : voiliers cargos ou cargos à voile, où en sont-ils ?

Les trois représentants de la filière vélique française, représentée par une quinzaine d’acteurs, sont particulièrement avancés dans leurs projets, dans la dernière ligne droite avant la mise en service de leurs premiers navires. Ils ont surtout réussi à adresser de grands et notoires chargeurs, pas de ceux qui investissent à la légère.

L’Espagne veut renforcer la connexion ferroviaire avec la France

Le gouvernement espagnol souhaite que les financements à venir dans le cadre du programme « Next Generation EU » – 140 Md€ dont 72 Md€ sous forme de subventions – soient utilisés pour réaliser des réformes structurelles, notamment pour donner une nouvelle impulsion au fret ferroviaire. Le Corridor méditerranéen est une priorité clairement affichée. L’Espagne est l’un des pays européens, où le poids du ferroviaire dans le transport de marchandises est le plus faible (4,3 % en...
Shipping

Cybersécurité maritime : Lancement imminent du Centre national de coordination

Le Centre national de coordination de la cybersécurité maritime devrait être officiellement installé très prochainement. Il aura pour mission de renforcer la sécurisation des ports et des deux cargo community system (CCS) français dans un contexte de menaces de plus en plus sophistiquées. Les récentes agressions informatiques contre CMA CGM et l'OMI ont mis un coup de projecteur sur un phénomène qui a pourtant explosé ces dernières années.

Quotas carbone : des armateurs favorables à une législation climat européenne

Quelques jours avant des réunions importantes à l’OMI sur les efforts à consentir par le transport maritime pour réduire ses émissions carbone à court terme, les langues se délient…Certains armateurs se disent ouverts à une réglementation européenne sur la décarbonation du transport maritime. Des voix discordantes.
Portuaire

Zeebrugge : le troisième trimestre 2020 confirme la dynamique

Le rythme de croissance se ralentit de trimestre en trimestre, mais le trafic du port côtier belge reste très bien orienté aux termes des neuf premiers mois de l’année. Il est toujours tiré par le GNL mais aussi par les conteneurs et les vracs secs.

Pages

  • 1
  • 2
  • 3

En images