Shipping

Liaisons avec le Maroc : Sète espère capter la clientèle espagnole 

Alors que le Maroc a fermé ses frontières aux ports espagnols jusqu'à nouvel ordre, Sète se trouve en bonne voie pour récupérer la clientèle ibérique. Deux départs sont programmés par GNV, les 15 et 20 juillet, vers Nador et Tanger. Mais la situation reste confuse au Maroc, où Tanger vient d'être reconfiné. Les liaisons pourraient au final ne pas être assurées.
Shipping

Canal de Suez : de nouvelles incitations pour les transporteurs de véhicules

L’artère royale de la navigation maritime consent toujours plus de ristournes pour enrayer la fuite des navires à défaut de pouvoir influencer la demande de transport. Après les porte-conteneurs, les tankers et les vraquiers, ses premiers clients, elle s’adresse cette fois aux transporteurs de véhicules.
Shipping

Blank sailing et profits : le sujet clivant

Les transporteurs tirent-ils profit de la situation actuelle en supprimant des capacités et en augmentant les taux de fret ? Dans son dernier rapport Container Forecaster, publié fin juin, Drewry estime que les transporteurs de conteneurs de la ligne régulière ont réalisé un bénéfice d'exploitation d'environ 1,4 Md$ au premier trimestre. Leur stratégie de gestion de crise, par le seul levier de blank sailing, a largement porté ses fruits.
Shipping

APL s'efface des lignes transpacifiques

La compagnie américaine, acquise en 2016, disparaît progressivement des grandes lignes maritimes. À partir du 1er octobre, CMA CGM deviendra le transporteur exclusif du groupe, laissant au pionnier américain un rôle de spécialiste mais marginal : le transport maritime pour le compte du gouvernement des États-Unis.

Le parlement européen veut inclure le transport maritime dans son marché carbone

C’est une semaine importante sur le plan européen pour acter les futures exigences environnementales de l'UE en matière de transport maritime. La commission de l'environnement du Parlement européen, qui débattait du sujet les 6 et 7 juillet, a voté pour faire entrer le secteur maritime dans le système européen d'échange de quotas CO2.
Shipping

Remaniement : Un ministère de la mer !

Les acteurs de la filière maritime, qui s’estiment souvent les grands invisibles de la classe économique française, n’osaient l’espérer. À la faveur d’un remaniement censé donner une nouvelle inflexion au gouvernement, le nouveau Premier ministre Jean Castex a créé un ministère de la Mer et attribue le portefeuille à Annick Girardin, jusqu’à présent chargée des Outre-mer. Périmètre et sort réservé aux administrations centrales derrière ce nouveau ministère ne sont pas connus.

Pages

  • 2
  • 3
  • 4

En images