Le port de Sète connaît en 2017 une progression de 4 % de son trafic par rapport à 2016, atteignant 3,98 Mt, apprend-on le 2 janvier auprès d’Olivier Carmès, directeur. « C’est la troisième année consécutive de hausse (+ 22 % en trois ans), et le record d’activité depuis la reprise du port par la Région », indique-t-il. Cette progression s’explique par « la consolidation du trafic vers la Turquie avec la ligne Ekol, une année record dans l’import de tourteaux, une bonne tenue pour le trafic de véhicules neufs », indique-t-il. Côté passagers, l’année 2017 a été marquée par la reprise du trafic ferry (+ 10 %) et le développement des croisières (47 000 croisiéristes, au lieu de 24 000 en 2016). Le CA des trois ports (commerce, pêche, plaisance) s’élève à 18,8 M€, soit une hausse de 4 % par rapport à 2016 (+ 30 % en 4 ans).