Le port flamand va lancer un appel à candidats pour l’exploitation d’une concession de 15 ha au bassin Churchill. L’activité déployée sur ce site devra avoir trait à la manutention de diverses conventionnelles. La darse en question est la principale plaque tournante dans le port pour le trafic breakbulk.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous