Qingdao Port prend le contrôle de Weihai

Tous les deux situés dans la province du Shandong et propriétés de l’État qui les contrôle via l’Assets Supervision and Administration Commission (SASAC), les ports de Qingdao et Weihai vont voir leurs opérateurs portuaires respectifs fusionner sous l’ombrelle du premier, Qingdao Port Group

Sixième port chinois avec un trafic de 486 Mt en 2018 et cinquième en conteneur avec 19,3 MEVP, Qingdao est un important hub de vrac sec et de pétrole tandis que Weihai est un port feeder qui a enregistré un trafic de 45 Mt l’an dernier.

Annoncée par la SASAC qui est à la manœuvre, l’opération doit encore être approuvée par la State Administration for Market Regulation mais son accord ne fait aucun doute car Pékin pousse à un regroupement des opérateurs portuaires pour réduire la concurrence et les surcapacités. En mars 2018, le Shandong avait déjà créé le Shandong Bohai Bay Port Group réunissant les petits ports de Binzhou, Dongying et Weifang. L’étape suivante pourrait être le regroupement sous une structure commune de tous les opérateurs portuaires de la province, qui compte aussi les importants ports de Rizhao et Yantai. Ce qu’ont déjà fait au cours des trois dernières années les provinces de Zhejiang, Jiangsu, Fujian et Liaoning.

T.J.

 

Sur le même sujet