Dans deux décisions distinctes, la Commission demande à l'Italie et à l'Espagne d'aligner les régimes d'imposition des ports sur les règles en matière d'aides d'État. Les Pays-Bas, la Belgique et la France ont connu auparavant le même sort… Depuis, la question a été largement débattue en France, avec les relations financières entre l'État et les ports au coeur des discussions. « Les ports sont des infrastructures essentielles pour la croissance économique...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous