Selon les statistiques publiées par Puertos del Estado, l’organisme public de tutelle des ports de commerce espagnols, le trafic portuaire n’a progressé que de 0,3 %en 2019. Un phénomène qui s’explique par le ralentissement à la fois de l’économie espagnole et du commerce mondial. Le ralentissement est perceptible dans les conteneur, surtout à Barcelone et à Las Palmas.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Sur le même sujet