Le numéro 4 mondial du transport maritime de conteneurs profite de la vigueur des marchés maritimes pour émettre un nouvel emprunt obligataire d'environ 525 M€, qui se substituera à d'autres dettes arrivant à échéance en janvier 2021.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous