La loi des séries s’est appliquée au secteur maritime depuis les tout derniers instants de 2018 et chaque jour de 2019 apporte son avarie, charriant dans son sillon son lot de polémiques et de questionnements. Pertes de conteneurs et incendies restent deux problématiques engendrant chroniquement des accès de fièvre sans être rééllement traitées. La confusion sur les données nuisent à la prise en compte du problème. Les réglementations existent. Les solutions aussi ? Á n'en pas...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous