Le danois DSV jette l'éponge face au refus de Ceva Logistics de négocier. CMA CGM, qui avait récemment augmenté sa participation au capital en raison de l'offensive du Danois réplique en lançant une OPA volontaire en bourse de Zurich avant le 30 novembre 2018.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous