©MSC

 

Le nombre de porte-conteneurs sans emploi est tombé à 375 le 6 juillet. Avec l’équivalent de 1,85 MEVP retirés du marché, la flotte inactive représente 7,9 % du total, selon le dernier relevé d'Alphaliner.

Le taux de chômage des navires reflue. Alphaliner note que la capacité retirée du marché a diminué de 471 508 EVP par rapport à son précédent état des lieux fin juin. C’est dire que le niveau de la capacité de la flotte inactive est tombé sous la barre des 2 MEVP pour la première fois depuis la mi-février, ce qui suggère « une amélioration des conditions de marché. Les transporteurs continuent à assouplir leur gestion stricte de la capacité à mesure que les économies mondiales se remettent en ordre de marche. Toutefois, la reprise de la demande reste affectée par la pandémie », indique le consultant.

Pour autant, les suspensions de services ou d’escales se poursuivent. La dernière annonce concerne une boucle Extrême-Orient – Europe mise en place par THE Alliance. L'amélioration sur le segment des panamax classiques va cependant se poursuivre. Le nouveau service Round the Africa (RTA) de CMA CGM entre Asie et Afrique de l'Ouest via Suez exploitera onze de ces navires à partir de fin juillet.

43 unités hors service

Au-delà des retraits de service pour retrofit (notamment pour pose de scrubbers) ou autres programmes d’entretien, le nombre de navires maintenus hors service en raison de la crise sanitaire et de la faiblesse de la demande s'élève désormais à 43 unités totalisant 438 578 EVP, soit 24 % de la flotte inactive.

THE Alliance – Yang Ming, Hapag-Lloyd, HMM, One – a actualisé son programme de gestion des capacités pour les mois de juillet et de juin. Par rapport à ses précédentes annonces, peu de changements stratégiques, à une exception près : à partir du 28 juillet, THE Alliance proposera quatre départs supplémentaires par semaine avec des unités de 6 300 à 10 000 EVP, pour une rotation basée sur la boucle FE4 suspendue. Elle fera escale à Busan, Shanghai, Ningbo, Yantian, Singapour, Southampton, Hambourg, Anvers et Rotterdam. Au retour, les navires transitant par Busan via Singapour, Hong Kong et Yantian.

Capacité augmentée de 30 %.

Le FE4, à l'origine prévu pour accueillir les 24 000 EVP de HMM, a été fusionné début mai avec le FE2, ce qui a contraint THE Alliance à déployer ses megamax sur la rotation FE3, augmentant la capacité de cette boucle d'environ 30 %.

Hormis ces aménagements, THE Alliance confirment de nouveaux blank sailing sur les corridors Asie - Méditerranée et plus globalement, le maintien de la fusion de services (EC1et EC3, fusionnés en EC1 ;  AG1 et AG3 entre Extrême-Orient et Moyen-Orient-. Les AL1 et AL4 seront supprimés en juillet et août. THE Alliance, comme ses homologues, se réserve le droit d’opérer « les changements nécessaires » en fonction de la demande du marché...

A.D.