©DR

 

Conformément au plan de livraison, le 12e megamax de la compagnie sud-coréenne, le HMM Saint-Pétersbourg, a été livré le 13 septembre. En pleine crise, le transporteur, membre de THE Alliance, aura mis sur un marché qui n’en veut pas près de 290 000 EVP. Et pourtant, le transporteur revendique un taux moyen de chargement de 19 000 EVP.  

Il est arrivé à Busan le 13 septembre où il a commencé son service. Il ferme le ban d’un plan de livraison particulièrement cadencé – entre mai et septembre – et d’un programme d’expansion singulièrement offensif et largement subventionné par l’État coréen. Le 8e transporteur maritime mondial de conteneurs vient d’avaler douze porte-conteneurs de près de 24 000 EVP, dont la commande remonte à septembre 2018

Le HMM Saint-Pétersbourg est la dernière unité de la série qui rend hommage aux ports nord-européens, à l’exception d’un égarement au sud avec le HMM Algésiras. Le navire portant le nom d’un port russe de la Baltique fait partie des cinq confiés au chantier sud-coréen SHI avec les Oslo, Rotterdam, Southampton et Stockholm. Les sept autres sont sortis des cales de DSME. La séquence avait démarré avec le HMM Algésiras fin avril, suivi en mai du HMM Oslo, HMM Copenhague et HMM Dublin, en juin du HMM Gdansk et HMM Rotterdam, en juillet du HMM Hambourg, HMM Southampton et HMM Helsinki et enfin en août du HMM Stockholm et HMM Havre. Ironie de l’histoire, le HMM Algésiras a notamment été reçu dans les ports du range nord-européen mais l'habituelle escale du FE4 dans le port qui porte son nom n’a pas eu lieu...

Les mégamax de HMM créent le spectacle en Europe

Passage dans un autre monde

Leurs dimensions – 400 m de long, 61,5 m de large permettant d’embarquer 24 rangées de conteneurs –, déclassent les premiers megamax 24 construits par les deux chantiers sud-coréens pour MSC. Le MSC Gülsün et ses cinq sisterships, construits par SHI, ont une capacité nominale de 23 756 EVP tandis que le MSC Mina et ses jumeaux, construits par DSME, affichent les 23 656 EVP.

Ceux que le transporteur taïwanais Evergreen fait construire par SHI peuvent embarquer 23 764 EVP, tandis que quatre autres unités, commandées par des filiales d'Evergreen aux chantiers navals chinois de Hudong Zhonghua et à Jiangnan Changxing, sont évaluées à 23 888 EVP.

Les deux chantiers chinois sont aussi en charge des colosses pour CMA CGM qui auront toutefois une capacité légèrement inférieure de 23 112 EVP en raison de l’encombrement des cuves de GNL, gourmandes en espace.

DSME a livré deux nouveaux megamax à HMM

Absorption par le marché

Malgré leurs dimensions, HMM soutient que les coûts du bunker ont été réduits de 13 % par EVP par rapport à sa précédente classe de navires de 15 000 EVP. Avec cette nouvelle flotte, HMM porte sa capacité à 710 317 EVP, soit 3 % de la capacité conteneurisée mondiale. Absorber autant d’EVP à un moment où la demande s’est tarie reste un défi pour le transporteur qui assure que ses navires entrés en flotte ont navigué à pleine capacité. En mai, le HMM Algésiras aurait établi un record mondial en termes de chargement avec 19 621 EVP alors que ses sisterships auraient embarqué en moyenne 19 500 EVP.

Initialement prévues pour assurer un service hebdomadaire de très haute capacité entre l'Asie et l'Europe du Nord, les unités livrées ont dû se contenter de services FE4 et FE2 réduits de moitié en capacité et/ou fusionnés de THE Alliance, consortium associant Hapad-Lloyd, ONE et Yang Ming, que HMM a rejoint le 1er avril 2020.

Livraison du HMM Hamburg et du HMM Helsinki : Et de huit…

Retour sur le trade Asie-Europe

Quoi qu’il en soit, les nouveaux fleurons de la flotte signent le retour de HMM sur le trade Asie-Europe qu’il ne couvrait plus que par des slots affrétés sur les navires de ses ex-deux partenaires de 2M (Maersk et MSC) en vertu d’un accord dans lequel la compagnie asiatique devait se contenter d’un statut de partenaire. Cet accord est devenu caduc suite à l’adhésion de HMM à THE Alliance en tant que membre à part entière.

En plus de cette nouvelle classe, HMM possède également huit porte-conteneurs de 16 000 EVP commandés à Hyundai Heavy Industries. Ces navires doivent être livrés au cours du premier semestre 2021. Stratégie : tendre vers le million d'EVP à horizon 2022.

Adeline Descamps

 

 

Sur le même sujet