Le Wind of change, le premier navire de maintenance de champs éoliens en mer de Louis Dreyfus Armateurs a été mis à l'eau en Turquie le 6 octobre depuis le chantier turc Cemre, où le navire est désormais entré dans sa phase finale de construction. La livraison du navire long de 83 m et au tirant d'eau de 5 m est prévue pour début 2019. Il sera exploité pour le danois Ørsted sur les champs éoliens de Borkum Riffgrund 1&2, parc éolien offshore de 450 MW (mis en service en 2019) et Gode Wind 1&2 (parcs éoliens comptant 97 éoliennes Siemens d’une capacité totale de 582 MW, livrés en 2017), au large de l’Allemagne et permettra l’entretien des 231 éoliennes de ces différents parcs.

 L'énergéticien a passé commande en avril dernier d’un second navire à livrer en 2021 dédié cette fois aux champs Hornsea Two au large des côtes anglaises. 

 

© Louis Dreyfus Armateurs / Cemre Shipyard

Sur le même sujet