Un mewcastlemax long de 300 m et large de 50 m et a chargé du charbon sur un tirant d'eau d'essai de 17,5 m dans le port colombien de Puerto Bolivar, offrant des perspectives nouvelles aux exportations colombiennes de charbon.

Le Lydia Oldendorff, d'une capacité de 207.562 tpl, a établi un record en tant que plus grand navire à charger du charbon à Puerto Bolivar, port de chargement de charbon en capesize, parmi les principales installations d'exportation de charbon d'Amérique latine avec plus de 30 Mt exportés. Il est exploité par Cerrejon Coal, une coentreprise à parts égales entre le géant minier BHP Billiton, Anglo American et Glencore.

Le complexe minier de Cerrejón, dans le nord du pays, est une mine de charbon à ciel ouvert. Le charbon de Cerrejón est un produit principalement non lavé et broyé provenant d'un mélange de filons provenant de gisements de charbon situés sur une superficie de 69 000 ha. CMC Dublin est le distributeur exclusif du charbon extrait du complexe minier.

Ce record, avec un mewcastlemax long de 300 m et large de 50 m et a été chargé sur un tirant d'eau d'essai de 17,5 m, offre des perspectives nouvelles aux exportations colombiennes de charbon. La cargaison est destinée à Flushing à Anvers, où il sera à nouveau le plus grand navire à entrer dans le port.

Pour assurer la sécurité des opérations d'accostage, le navire a été assisté par 4 remorqueurs, chacun équipé de 2 groupes propulseurs Voith Schneider qui permettent une traction de 60 t. Le navire a chargé toute sa cargaison en seulement 40 heures. Oldendorff Carriers exploite actuellement une flotte d'environ 65 navires éco-newcastlemax (203 à 211 000 tpl).

La rédaction