©DR

Le chantier sud-coréen Samsung Heavy Industries a livré le MSC Gülsün, l'un des six navires de 23 000 EVP commandés par MSC en 2017. D'une capacité de plus de 23 000 EVP, il est le premier porte-conteneurs à avoir 24 rangées sur le pont. Avec 400 m de long, 61,4 m de large et 33,2 m de haut, il offre de 1 000 à 1 500 EVP de capacités supplémentaires par rapport aux navires existants. 

Pour MSC, il s'agit du premier navire d'un programme de construction comprenant 11 navires de cette taille, dont six auprès de Samsung et cinq chez DSME. Les deux séries devraient être livrées entre 2019 et 2020. Le MSC Gülsün appartient à China Merchants Bank et est affrété par MSC à des conditions long terme, non communiquées.

Les spécifications techniques précises des mégamax-24 ne sont pas encore disponibles, mais selon Alphaliner, le nouvel entrant, et ses sisterships, auront une longueur d'environ 400 m et une largeur de 61,40 m. Outre ses 23 000 EVP autorisant d'embarquer jusqu'à 1 500 conteneurs de plus, il offrira une capacité frigorifique similaire à la génération des mégamax-23 (généralement 1 000 à 1 500 prises reefers).

Le MSC Gülsün est propulsé par un moteur MAN-B&W 11 cylindres du modèle G95ME-C9.5 développant 59 250 kW de puissance. Les 11 unités de la gamme seront équipées du même moteur et de scrubbers pour se conformer aux règles de l'OMI 2020 sur le soufre. Ils pourront également être dotés, en retrofit, d'un système de lubrification à l'air, appelé SAVER Air, qui améliore l'efficacité de la propulsion en réduisant la résistance au frottement de la coque. Pour l'heure, seul le dernier navire de la série Samsung, le MSC Mirella, attendu en fin d'année, bénéficiera de la technologie. En fonction de son efficacité et de la fiabilité du système, elle pourrait être étendue à d'autres navires de la série.

Le nouveau-né de la flotte a rejoint le 8 juillet le service 2M Extrême-Orient - Europe, exploité dans le cadre de l'alliance 2M sous les noms commerciaux service Silk/AE10, avec des mégamax-23 de 18 340 a 20 568 EVP. Il relie la Chine et la Corée du Sud à l'Europe du Nord (y compris le hub de Gdansk en mer Baltique) via des escales à Tanjung Pepelas et Algesiras.

A.D.