Le 23 mars, à Rotterdam, IKEA Transport & Logistics Services, CMA CGM, le fournisseur de biocarburants marins GoodFuels et le Port de Rotterdam ont ravitaillé en biocarburant marin le CMA CGM White Shark, un porte-conteneurs de 5 095 EVP.

 Ce projet pilote vise à « tester et dimensionner l'utilisation des biocarburants marins durables, leur évolutivité,  durabilité et conformité technique », indiquent les partenaires.

Les biocarburants, en question, sont dits de deuxième génération, dérivés à 100 % des résidus forestiers, provenant d'Europe et traités en Europe, et de déchets industriels issus de la production alimentaire (huiles de cuisson usagées qui, après transformation, sont impropres à la consommation humaine ou animale). 

Le nouveau carburant marin permettrait de réduire de 80 à 90 % les émissions de CO2 par rapport aux équivalents fossiles et d'éliminer pratiquement toutes les émissions d'oxyde de soufre (SOx), le tout sans aucune modification au niveau du moteur ou de l'infrastructure carburant, soutient le néerlandais Goodfuels. 

La rédaction

Un test d'avitaillement au biocarburant marin chez CMA CGM