En 2018, les volumes mondiaux d'EVP ont augmenté de 3,7 % d'une année sur l'autre pour atteindre 168,2 MEVP, selon les chiffres (provisoires) des statistiques sur le commerce des conteneurs (CTS). Le commerce intercontinental a augmenté de 3 % à 110,9 MEVP, mais les volumes intra-régionaux ont augmenté de 5,3 % pour atteindre 57,3 MEVP.

Á l'export, les volumes ont augmenté dans la plupart des régions, à l'exception de l'Australasie tandis qu'ils ont stagné en Amérique du Nord avec une peu convaincante augmentation de 7 400 EVP soit + 0,05 %. Les meilleurs résultats sont enregistrés au Moyen-Orient et le sous-continent indien (+7,2 %) ainsi que dans l'Afrique subsaharienne (+7,9%).

À l'import, les flux conteneurisés enregistrent une baisse de 1,3 % au niveau global. En revanche, dans le sillage de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, les importations en Amérique du Nord ont connu une hausse de 6,5 %. L'Afrique subsaharienne connait aussi une croissance de 5,6 % en raison notamment de la forte augmentation des stocks de produits chinois.

Le commerce intrarégional s'est surtout développé en Afrique subsaharienne (+13,5 %) et en Amérique du Nord (+7,6 %), mais étant quantité négligeable, ce sont les croissance affichées par Moyen-Orient- sous continent indien (+9,5 %) et l'Europe (+6,5 %) qui paraissent les plus pertinents selon Dynamar. Le commerce sur l'intra-australasie a chuté de 3,6 %.