Un navire de croisière exploité par une marque du géant de la croisière Carnival est en route pour la Floride après avoir été refusé par des ports chiliens. 42 personnes présentent des symptômes de type grippal sans que l’on puisse déterminer, en l’absence de test, s’il s’agit du covid-19. 

Le MS Zaandam, qui transporte 1 243 passagers et 586 membres d'équipage, a indiqué que 13 de ses passagers et 29 membres d'équipage présentaient des symptômes de type grippal. Ils auraient été isolés et leurs proches mis en quarantaine. La compagnie de croisière indique dans un communiqué que, n’ayant pas de test à bord, elle ne peut rien en conclure. Les autres passagers ont été priés de rester dans leurs cabines. En outre, les membres d'équipage, qui ne sont pas nécessaires à l'exploitation du navire, ont également été confinés. Le paquebot, qui effectuait une croisière en Amérique du Sud, était parti du port argentin de Buenos Aires le 7 mars pour rejoindre San Antonio, au Chili, le 21 mars.

Toutefois, entre-temps, la maison-mère de Holland America Line a décidé de suspendre ses opérations au niveau mondial pendant trente jours, ce qui a contraint le MS Zaandam à écourter son voyage. Bien qu’ayant obtenu l’autorisation de débarquer ses passagers à Punta Arenas, au Chili, indique encore la compagnie, il n’y a finalement pas été autorisé une fois au port. Le paquebot, sorti des chantiers en 1999, a ensuite navigué jusqu'à Valparaiso, au Chili, où il a fait une escale pour s’avitailler. « Notre intention est de nous rendre à Fort Lauderdale, en Floride, pour une arrivée le 30 mars », a expliqué la compagnie, qui compte transiter par le canal de Panama.

Maasdam, une autre unité de Holland America Line, s'est vu refuser l'autorisation de débarquer à Honolulu malgré l'absence de cas de coronavirus à bord. Seuls huit passagers ont été autorisés à quitter le navire à Hawaii, dont six résidents d'Hawaii et une passagère blessée et son conjoint. Le navire a poursuivi son voyage jusqu'à San Diego où il espère obtenir une autorisation d'accostage le 27 mars.

La rédaction