Siège social de Maersk à Copenhague ©Bahnfrend

 

Le leader mondial du transport maritime de conteneurs réintroduit le télétravail pour se conformer aux directives modifiées par le gouvernement danois le 7 septembre. La moitié des employés du siège sont invités à rentrer chez eux.

C’est le média Shipping Watch qui l’annonce. Environ la moitié des 1 800 personnes travaillant au siège de Maersk à Copenhague doivent à nouveau reprendre le chemin de la maison. Au printemps dernier, ils avaient vécu une première expérience. Le ministre danois de la santé, Magnus Heunicke (Parti social-démocrate) a renforcé les mesures de lutte contre la propagation du virus dans la capitale et municipalités environnantes. 

Dans un courriel adressé au média spécialisé, A.P. Møller - Mærsk indique respecter les recommandations des autorités et de « laisser la possibilité à au moins la moitié des employés de travailler à domicile dans les semaines à venir ».

La rédaction