19,3 M€, c'est le bénéfice qu'a enregistré l'an dernier le port espagnol de Carthagène, ce qui le place en pole position des ports espagnols pour sa rentabilité. Son chiffre d'affaires a atteint 45,72 M€. Pour 2019, l'Autorité portuaire présente une situation financière équilibrée, avec un fond de roulement positif.

Elle compte s'appuyer sur ses bons résultats pour mieux affronter le contre-coup de la pandémie de Covid-19. « Être le port le plus rentable va nous permettre de mener le redressement économique dans la région en ayant à notre disposition 200 M€ pour le Plan d'action immédiat face au Covid-19 », a souligné l'APC dans un communiqué. « Le port doit servir de levier pour relancer l'économie. »

Puertos del Estado, l'organisme public chargé de la gestion des ports espagnols, a établi un calcul de la rentabilité appliqué pour tous les ports du pays qui établit un quotient entre le résultats de l'exercice après impôts et les actifs du port. Carthagène a donc obtenu le meilleur résultat pour la septième année consécutive. Il est le 4e port espagnol derrière Algésiras, Valence et Barcelone.

L'avenir est plus incertain et les résultats de 2019 ne protègent évidemment pas le port de Carthagène des répercussions du coronavirus. Sur les trois premiers mois de cette année, tous ses trafics, hormis les vracs liquides qui résistent avec une progression de 2,92 %, affichent des baisses de 1 à 15 %.

La rédaction