Le transporteur maritime chinois a identifié un conteneur mal déclaré comme étant la cause de l'incendie à bord de son porte-conteneur Cosco Pacific, qui avait du être dérouté en raison d’un incendie.

Le navire avait pris feu alors qu'il était en route vers Nhava Sheva, en Inde, en provenance de Port Klang dans le week-end du 4 et 5 janvier, et avait été dérouté vers Colombo. Selon les premières inspections, Cosco indique que l'incendie aurait pris naissance à partir de conteneurs mal déclarés, chargés de Nansha par son homologue chinoise Wan Hai Lines. La cargaison de batteries au lithium, destinée à Nhava Sheva, avait été déclarée comme « pièces de rechange et accessoires ».

La compagnie pourrait déclarer l’incendie en avaries communes. Actuellement, le navire attend une évaluation finale avant de pouvoir poursuivre son voyage.

La rédaction