Le chantier de construction finlandais a lancé la construction du second navire au GNL pour Costa Croisières avec la découpe de la première tôle du Costa Toscana.

La cérémonie de la « coupe d'acier » du Costa Toscana, sistership du Costa Smeralda, a eu lieu le 30 juillet au sein du chantier finlandais Turku du groupe Meyer Werft. Il doit être livré en 2021 tandis que le Costa Smeralda est en phase finale et devrait entrer en service en octobre prochain, lors d’une croisière inaugurale de 15 jours, de Hambourg à Savone, avec des escales de deux jours à Hambourg, Rotterdam, Lisbonne, Barcelone et Marseille. Son baptême officiel est prévu le 3 novembre à Savone. Il prendra ensuite le large pour une croisière inaugurale de 6 jours à destination de Barcelone, Marseille et Civitavecchia. Le Costa Smeralda sera déployé en Méditerranée occidentale jusqu’en avril 2021, avec des croisières d’une semaine entre Savone, Marseille, Barcelone, Palma de Majorque, Civitavecchia et La Spezia. 

À l'occasion de la cérémonie de la découpe, le groupe finlandais, qui était déjà à l'oeuvre pour le premier navire au GNL du groupe Carnival sur l'AIDAnova construit dans un de ses chantiers en Allemagne, a indiqué avoir investi 100 M€ dans ses installations. Et son PDG Jan Meyers en a profité pour rappeler que son groupe allait recruter 200 personnes, cadres et ouvriers qualifiés.

La rédaction