Maersk Honam, Yantian Express, APL Vancouver, que sont-ils devenus ?

Les « morceaux » du Maersk Honam, porte-conteneur en morceau15 262 EVP, objet d’un incendie en mars 2018 qui a fait 5 morts parmi les membres d’équipage, sont actuellement transportés à bord du Xin Guang Hua heavylift ship vers un chantier sud-coréen de Hyundai Heavy Industries in South Korea. Maersk prévoit que le navire sera remis en service au cours du second semestre de cette année.

Le Yantian Express de 7 500 EVP de Hapag-Lloyd, en feu en début d’année, est arrivé à Freeport aux Bahamas où les dégâts seront évalués. Une première inspection a montré que 198 conteneurs devrait être classés en pertes totales. 460 boîtes font l'objet d'une inspection plus poussée.

Le APL Vancouver, endommagé par un incendie près du Vietnam est en route pour Singapour, escorté par un remorqueur, mais l’équipage en sécurité et aucune pollution n'aurait résulté de la situation, assure APL.

La rédaction