La filiale offshore (en faillite) de Dalian Shipbuilding Industry (DSIC) recherche de nouveaux investisseurs pour restructurer la société.

L'unité offshore de Dalian, en cessation de paiement, est depuis janvier en restructuration financière à la demande des créanciers en raison de son incapacité à rembourser ses dettes. Son passif  s'élevait à près de 500 M$ fin 2018. L'un des plus grands importants chantiers offshore chinois a été sévèrement impacté par la lame de fond qui touche l'industrie offshore et une série d'annulations de contrats.

L'entreprise soutient avoir obtenu des commandes pour un total de 38 plateformes offshore et en avoir réalisé 23 depuis sa creation en 2006. La gouvernement central chinois a officiellement lancé il y a une semaine une plateforme de gestion d'actifs offshore pour gérer les 30 Md$ d'actifs offshore inutilisés détenus par des entreprises publiques. Les principaux chantiers navals publics, dont CSSC, CSIC, Cosco Shipping Heavy Industry et China Merchants, ont tous participé à la coentreprise.

 

La rédaction