Selon Alphaliner, la dette financière cumulée des neuf sociétés a augmenté de 50 % pour atteindre 84 Md$ à la fin du mois de mars, par rapport à la dette totale publiée dans les bilans financiers à fin décembre.

Les nouvelles normes comptables relatives à la location-financement, entrées en vigueur depuis le début de l'année, ont entraîné une augmentation massive de la dette des transporteurs de conteneurs. Les contrats de location à long terme de navires, de matériel et d'autres actifs doivent en effet être capitalisés, alors que les contrats de location simple pouvaient auparavant être maintenus hors bilan.

Alphaliner a passé en revue les données relatives à 9 armements, qui ont publié leurs résultats du premier trimestre (Maersk, Cosco, CMA CGM, Zim, Wan Hai, Evergreen, Yang Ming, HMM et Hapag-Lloyd).  La dette financière cumulée des neuf sociétés a augmenté de 50 % pour atteindre 84 Md$ à la fin du mois de mars, par rapport à la dette totale publiée dans les bilans financiers à fin décembre.

CMA CGM a enregistré la plus forte hausse de sa dette totale, avec une augmentation de 117 %, passant de 9,2 à 19,9 Md$. Cosco, soutenue par l'État, demeure la plus endettée, ayant même dépassé la barre des 20 Md$ « à la faveur » de l'adoption de cette nouvelle norme comptable.

La rédaction