Hapag-Lloyd annonce avoir passé une commande de 970 conteneurs reefers de 20 pieds et de 12 450 de 40 pieds, dont la production devrait démarrer dès juillet et la livraison, prévue pour novembre 2019. Le transporteur allemand augmente ses capacités de transport dans la perspective du lancement de la saison des pays de l'hémisphère sud. Il s'agit surtout de trafic de fruits et légumes (cerises et avocats du Chili et Pérou) et denrées nécessitant des conditions de transport spécifiques (poisson et viande).

« Avec cette nouvelle commande, nous disposeront de plus de 100 000 conteneurs réfrigérés d'une capacité totale de 210 000 EVP, dont certains seront équipés de la dernière technologie à température contrôlée, qui ralentit le processus de maturation pendant le transport et prolonge la durée de conservation des fruits et légumes » justifie dans le communiqué Niklas Ohling, directeur du département Conteneurs chez Hapag-Lloyd.

La compagnie indique également que cette commande marque un point de départ, celui qui verra progressivement l'ensemble de ses porte-conteneurs reefers être dotés de capteurs IoT permettant un contrôle en temps réel de la température à l'intérieur du conteneur, ainsi qu'un positionnement GPS. Les clients pourront ainsi être notifiés via des systèmes d'alarmes.

« Ces dernières années, nous n'avons cessé d'investir dans la modernisation de notre flotte reefers. Nous avons consolidé notre position de leader sur ce segment de marché et nous sommes en mesure d'offrir à nos clients des conditions exceptionnelles dans le transport de marchandises sensibles à la température sur toutes les routes commerciales » a indiqué le 5e transporteur maritime mondial de conteneurs. 

La rédaction