©DR

Hyundai Glovis a signé le plus gros contrat de transport de véhicules de son histoire avec un constructeur automobile non coréen. D’un montant de 432 M$, il stipule que la compagnie coréenne transportera pendant cinq ans des véhicules du groupe allemand.

Les Volkswagen, Audi, Porsche et Bentley embarqueront avec le logisticien sud-coréen pour regagner la Chine à partir de l’Europe. Bien que seulement révélé aujourd’hui, le contrat a pris effet au 1er janvier dernier et est prévu pour durer jusqu’en décembre 2024 avec possibilité de le prolonger de deux ans au bout de trois ans. Il prévoit dix liaisons par mois entre les ports allemand et anglais de Bremerhaven et Southampton et les ports chinois de Shanghai, Xingang et Huangpu. Une très belle affaire pour Hyundai Glovis qui avait un faible taux de remplissage de ses navires dans le sens Europe-Asie.

Fondée en 2008, la filiale logistique du groupe automobile Hyundai Motors a pendant longtemps réalisé l’essentiel de son chiffre d’affaire avec les marques du groupe Hyundai et Kia qui, en 2016, y contribuaient encore pour 60 %. En 2019, elle avait ramenait cette part à 47 % avec des ventes totalisent 1,7 Md$.

Thierry Joly

 

Sur le même sujet