Le pilote de profession, Jean-François Suhas, par ailleurs président du Club de la Croisière, présidera le Conseil de développement du Grand Port maritime de Marseille. Il succède à Marc Reverchon, le président de La Méridionale. 

Officier de la Marine marchande, exerçant à la station de pilotage de Marseille-Fos, dont il a occupé les fonctions de secrétaire général, Jean-François Suhas est un familier de la vie économique locale par son militantisme en faveur du port de Marseille-Fos et de la croisière. 

Élu de la Chambre de commerce de Marseille-Provence, il a réussi un premier tour de force en prenant le relais, à la tête du Club de la croisière Marseille-Provence, de Jacques Truau, dont la personnalité avait imprégné pendant des années l’association de promotion de la croisière. 

Le 10 janvier, au cours de la séance d'installation du Conseil de développement, l’une des trois instances de gouvernance portuaire, il a été élu pour cinq ans à la présidence à l’issue de trois scrutins pour départager les candidats en lice, dont Marc Reverchon, président de La Méridionale, qui se représentait.

Jean-François Suhas sera secondé par Mathieu Stortz, directeur des terminaux méthaniers de Fos, qui sera son vice-président. 

Pour rappel, le conseil de développement est obligatoirement consulté sur le projet stratégique et sur la politique tarifaire du port. Il peut émettre des propositions et demander que des questions soient inscrites à l'ordre du jour d'une réunion du conseil de surveillance.

La rédaction