Le japonais a signé un contrat d'affrètement à long terme avec le conglomérat énergétique malaisien Petronas pour la construction de deux méthaniers.

"K" Line a annoncé ce 10 février la signature d'un contrat d’affrètement long terme de 12 ans à partir de 2022, avec une possibilité d’extenion à 12 ans supplémentaires, conclu avec Petronas LNG, une filiale de Petroliam Nasional Berhad (Petronas). Il s'agit des premiers contrats entre le Malaisien et l’armateur nippon portant sur des navires de construction neuve. Pour ces deux navires, équipés d'un moteur X-DF(dual fuel), "K" Line a contracté avec le chantier chinois Hudong-Zhonghua Shipbuilding.

Les méthaniers de 79 960 m3 - une taille inhabituelle pour la K Line - assureront le transport de GNL de la Malaisie (Bintulu) vers Shenergy (Group) Co., Ltd. en Chine.

La rédaction