Le gouvernement britannique a nommé Kelly Tolhurst au poste de sous-secrétaire d’État en charge des affaires maritimes au sein du Ministère des transports. Elle succède à Nusrat Ghani, qui a fait les frais du remaniement ministériel opéré la semaine dernière par le Premier ministre Boris Johnson.

En charge du portuaire et du maritime, Kelly Tolhurst n’est pas une inconnue. Elle a notamment exercé au sein du ministère des Business, Energy & Industrial Strategy. Le directeur général de la British Ports Association, Richard Ballantyne, s'est félicité de cette nomination, confiant sur la relation constructive que l’association entretiendra avec le nouveau ministre, à un moment clé et « crucial » pour les ports britanniques. Le représentant professionnel fait notamment allusion au lancement de la consultation sur les ports francs dans la préfiguration de ce que sera le Royaume-Uni, une fois sorti de l’UE. Leur pérennité et connectivité restent à ses yeux des priorités.

La rédaction