Kin Jong-un, le président nord-coréen ©Capture d’écran

Selon la presse sud-coréenne, le leader nord-coréen Kim Jong-un aurait des ambitions pour la construction navale de son pays. Il serait en train de moderniser les chantiers navals de Songlim et de Nampo, sur la côte ouest du pays, en vue construire des porte-conteneurs.

C’est ce qu’affirme le Daily NK, journal en ligne sud-coréen spécialisé sur la Corée du Nord, qui publie des articles basés sur des informations transmises clandestinement par des lanceurs d’alerte, des dissidents pour la plupart. Selon le média, la dynamique serait déjà largement enclenchée pour moderniser les installations des deux chantiers, les doter de nouveaux équipements tandis que des ouvriers et scientifiques devraient y être dépêchées par le gouvernement central.

« L’industrie maritime est importante pour les futures échanges avec le Sud-Est asiatique, d’autres pays en développement et l’Europe », avait déclaré Kim Jong-un lors d’une de ses adresses, souhaitant que ces navires soient en positionnés sur la côte Est, à Hungnam et Chongjin, les ports des deuxième et troisième villes du pays. Il faudra pour donner corps à ce dessein convaincre les Occidentaux, surtout les États-Unis, de lever l’embargo frappant la Corée du Nord.

Thierry Joly

 

Sur le même sujet