D’après le média sud-coréen Yonhap, la Commission des services financiers (Financial Services Commission) de Corée du Sud allouerait 820 milliards KRW (693 M$) pour aider les (petits) armateurs nationaux à moderniser leur flotte.

L'enveloppe financière pourrait permettre de lancer les commandes d’une soixanteaine de navires, dont 38 cargos et 21 navires à passagers. Selon ces modalités du prêt, les compagnies maritimes seraient remboursées jusqu'à 60 % du coût de constructionet la Korea Ocean Business Corp garantirait plus de 95 % des prêts. En outre, la banque de développement coréenne financera également 20 % du coût de construction des nouveaux bâtiments.

Selon Yonhap, plus de 20 % des navires à passagers et 68 % des cargos en Corée du Sud auraient plus de 20 ans.

La rédaction