C'est finalement le chantier naval Couach de Gujan-Mestras (Gironde), associé aux architectes Frédéric Neuman et Christophe Barreau, qui ressort lauréat de la procédure lancée par la SNSM pour un contrat de renouvellement de sa flotte. Le chantier aquitain entre ainsi en négociations exclusives avec la Société nationale de sauvetage en mer avec pour horizon, après finalisation du cahier des charges techniques, la signature du contrat d’ici la fin de l’année.

Aux termes d'une longue procédure, selon ses propres termes, la SNSM a finalement retenu la candidature du chantier naval Couach, de Gujan-Mestras pour le renouvellement d'au moins 70 navires (au gré des ressources) sur une période de dix ans. La société aquitaine l'a emporté face au groupe Grand Large, allié au bureau d’architecture nantais de Pierre Delion, seul compétiteur après que le chantier CMN de Cherbourg ait jeté l'éponge. Il s'agissait pour l'association, dont les ressources proviennent des dons et qui ne peut pas avoir recours aux emprunts bancaires, de désigner un prestataire unique la conception et la construction de l’ensemble de sa future flotte

Contactée par le JMM, l'association indique être en négociations exclusives et ne peut pas communiquer davantage pour l'heure. La signature du contrat est prévu en décembre. 

La rédaction