Le port kenyan de Lamu a achevé la construction des trois premiers postes à quai.

Les deux autres doivent être achevés d'ici la fin de 2020. L'autorité portuaire kenyane est à la recherche d'un opérateur pour les équiper et les exploiter.

La rédaction