©CMA CGM

Le porte-conteneurs de l’armateur français a animé la côte est des États-Unis. Avec une capacité de 15 072 EVP, le navire passerait inaperçu à Rotterdam ou à Shanghai mais pas à Halifax.

À Halifax, le porte-conteneurs de 365 m de long est devenu « le plus grand qui ait jamais fait escale dans un port canadien » a déclaré l'Autorité portuaire de Halifax à l’occasion de l’accueil du CMA CGM Brazil. L'acquisition récente d’une grue STS super-post-Panamax supplémentaire, portant à six le nombre de portiques y a contribué, veut croire la direction portuaire. Le porte-conteneurs a reçu un accueil tout aussi royal dans le port de New York et du New Jersey qui, depuis son approfondissement achevé en 2016, dispose d’un tirant d’eau de 15 m. 

La navire doit ensuite toucher Norfolk, Savannah et Charleston en Caroline du Sud, le 20 septembre, avant d’entreprendre sa rotation vers l’Est.

La côte ouest américaine fait aussi l’objet de grandes premières. Le MSC Anna, d'une capacité de 19 000 EVP, a établi un record en termes de taille à son arrivée au port d'Oakland en avril dernier. Mais son passage s'était inscrit dans le cadre d’un voyage de 2M visant à repositionner des conteneurs vides « échoués ». Il ne devrait pas être pérennisé en rotation régulière. 

La rédaction