Vincent Lacoste, Pierre Chevalier, Didier Daoulas rejoignent le courtier nantais pour muscler le pôle maritime et logistique.

Vincent Lacoste rejoint le courtier Bessé en qualité de directeur sinistres du pôle maritime et logistique. Diplômé des universités Paris II Panthéon-Assas et de Cardiff (Royaume-Uni) en droit des affaires et droit maritime, le quinqua affiche une trentaine d'années d’expérience dans le domaine du transport maritime. Il a exercé diverses responsabilités notamment au sein de cabinet de courtage Marsh France où il débute, puis pour le groupe d'assurance Generali pendant une quinzaine d'années, avec comme dernière fonction occupée, la direction des sinistres chez Generali Global Corporate & Commercial (GC&C) France. Par ailleurs, l'homme occupa des mandats au sein du Comité d’études et des services des assureurs maritimes (Cesam) ainsi que de la Fédération française de l’assurance (FFA).

Pierre Chevalier rejoint le pôle maritime et logistique de Bessé en tant que chargé de clientèle. Ce diplômé en droit maritime des universités d’Angers et de Bretagne Occidentale a réalisé l’essentiel de sa carrière chez Axa Corporate Solutions en Asie où il a occupé diverses responsabilités pour l’activité « marine ». Depuis 2017, le trentenaire était notamment responsable portefeuille « corps de navires » pour l’Asie et le Pacifique chez Allianz Global Corporate & Specialty.

Didier Daoulas, 50 ans, rejoint le pôle maritime et logistique de Bessé en tant qu’inspecteur technique au sein de l’équipe d’ingénieurs Sofimar. Diplômé de l’école navale interne et de la Neoma Business School, cet ingénieur spécialisé dans la mise en oeuvre de l’énergie nucléaire embarquée, a officié dans les forces sous-marines au sein de la Marine nationale. Il était depuis deux ans le commandant de la base opérationnelle de l’Ile Longue à Brest, accueillant les sous-marins nucléaires de la force océanique stratégique.

La rédaction