Ports de Stockholm a réduit de moitié les droits de port pour les ferries, pendant un mois, à partir du 17 mars.

« En réduisant de moitié les droits portuaires, nous espérons contribuer au maintien du trafic à destination et en provenance de nos pays voisins » , déclare Thomas Andersson, directeur général des Ports de Stockholm. Cette décision intervient à un moment où les pays ferment leurs frontières pour freiner la propagation du coronavirus, contraignant les compagnies de ferry à suspensdre leurs lignes passagers. Les impacts sont d’ores et déjà tangibles. Color Line a décidé de mettre au chômage technique quelque 2 000 employés, tandis que Fjord Line a supprimé une centaine de postes en Norvège. Mais l’annonce la plus emblématique fut celle de l’un des leaders rouliers européen. La compagnie suédoise Stena Line annoncé un plan de licenciement de 950 personnes en Suède, concernant du personnel à terre et des navigants de Stena Line Scandinavia AB ainsi que des postes dans lses filiales, Stena Line Travel Group et Retail & Food Services.

La rédaction