©Fincantieri

Fincantieri a procédé à la mise à l’eau d’un des paquebots que lui a commandés la compagnie de l’armateur norvégien Hagen. Au total, d’ici à 2027, vingt navires auront été livrés par le chantier naval italien àViking Ocean Cruise.

Viking Venus, le septième paquebot construit par le constructeur naval italien Fincantieri pour Viking Ocean Cruises, a été mis à l'eau au chantier naval d'Ancône le 11 juin. La phase d'aménagement intérieur doit commencer, indique le chantier naval, ce qui conduira à une livraison en 2021.

Le nouveau navire, positionné sur le segment des petites unités avec un tonnage brut de 47 800 GT, disposera d’une capacité d’accueil de 930 passagers avec 465 cabines. En mars 2019, la première tôle avait été découpée à Ancône. Fincantieri travaille pour Viking depuis 2012, date de l’entrée de la compagnie sur le marché de la croisière. Depuis, la compagnie de l’armateur norvégien Torstein Hagen a commandé au chantier italien pas moins de 20 unités.

Le premier de la série, le Viking Star, a été construit au chantier naval de Marghera et livré en 2015. Les autres unités, Viking Sea, Viking Sky, Viking Sun et Viking Orion, ont été livrées en 2016, 2017 et 2018 et construites sur le site d'Ancône. Le Viking Jupiter a rejoint la flotte de l'armateur en février 2019. Les dix unités restantes, options comprises, prendront la mer entre 2021 et 2027 depuis les chantiers italiens du groupe.

La rédaction