Véronique Lépine, qui a été élue le 19 novembre présidente du Groupement havrais des armateurs et agents maritimes (Ghaam), n'a pas l'intention de faire de la figuration.

Des ambitions pour le Groupement havrais des armateurs et agents maritimes (Ghaam), elle en a. D'autant qu'elle connait bien la maison, l'ayant présidée de 2008 à 2010. Le Ghaam et ses 40 adhérents qui, depuis cinq ans, fonctionnaient sans président mais avec trois vice-présidents, composera désormais avec...une présidente.

« Nous avons fait un constat. Jusqu'à présent, nous ne pesions pas suffisamment dans les différentes instances portuaires. Le 25 juin dernier, le Ghaam a réuni tous ses membres pour réfléchir à la manière dont nous envisagions l'avenir,  notre place. Il y a eu une véritable prise de conscience. Un plan d'action a été acté » explique Véronique Lépine qui souhaite avec son équipe incarner ce renouveau. Parmi les dossiers d'actualité sur lesquels le Ghaam souhaite peser de tout son poids, celui de la fluidité du passage de la marchandise qui selon la nouvelle élue n'est toujours pas optimum sur un port comme Le Havre.

J.L.

Sur le même sujet