Les compagnies maritimes et les chantiers navals philippins ont sollicité l'État dans le cadre d’un plan de relance de 10 milliards de PHP (200 M$).

« Les compagnies maritimes ont demandé un plan de relance économique, qui a été présenté par le ministère des transports au Congrès. Elles ont demandé 10 milliards de PHP pour permettre aux compagnies maritimes et aux chantiers navals [afin] de se remettre de leurs énormes pertes. Nous espérons que le Congrès débloquera les fonds », a déclaré Robert Empedrad, administrateur de la Maritime Industry Authority. Les mesures de confinement drastiques aux Phillipines a paralysé le pays et les industries sur une longue durée. 

La rédaction