D'après un média israélien i24NEWS, citant une source militairela marine israélienne est intervenue dans la nuit du 8 au 9 juin auprès d'un « navire étranger », ancré à quelques kilomètres du port de Haïfa (nord) sur lequel un incendie dans les cales du navire a été signalé par le responsable du cargo. 

Selon l'armée, « au cours de la nuit, un cargo étranger ancré au nord d’Israël a signalé un incendie déclenché dans les cales par des inconnus. L'incident a été maîtrisé par les forces navales en coordination avec la police israélienne ainsi que le responsable du cargo ». Deux personnes ont été arrêtées par la police israélienne. L'origine serait criminelle. D'après les premiers éléments, des membres de l'équipage ont alerté la tour de contrôle du port de Haïfa après que des passagers clandestins ont vandalisé le navire et se sont barricadés retenant des otages sur le pont de commandement avant d'incendier le cargo.

Le navire, dont il est question, serait le MSC Canberra, en provenance de la ville de Mersin en Turquie, battant pavillon panaméen, selon le site Web VesselFinder. Il serait toujours sous haute surveillance, est encerclé par les forces de la marine assistées d'hélicoptères et d'unités de patrouille navale du district côtier. Il ne devrait être autorisé à accoster que ce lundi 10 juin. Une quinzaine d'autres navires ont de ce fait été retardé.

La rédaction