La Chine va autoriser les entreprises étrangères à participer sans partenaire chinois à l'exploration et à la production pétrolière et gazière, domaine réservé jusqu’à présent aux entreprises d’État chinoises.

Le ministère des Ressources naturelles a indiqué que les sociétés enregistrées en Chine et avec des actifs d'au moins 300 millions de yuans (38,9 M€) seront éligibles à l’obtention de droits d'exploitation, à partir du 1er mai. La mesure concerne également les entreprises chinoises privées, qui étaient jusqu'ici très minoritaires dans le secteur. Le ministère a également indiqué que les permis d'exploitation pour les ressources minérales seront attribués pour cinq ans, renouvelables pour la même durée.

Jusqu’à présent, les entreprises étrangères ne pouvaient accéder au secteur pétrolier et gazier qu'en créant une coentreprise avec des entreprises chinoises, notamment publiques. Le marché national est dominé par les deux grandes entreprises d’État que sont China National Petroleum Company (CNPC) et Sinopec.

La rédaction