Les start-up innovantes dans le domaine maritime devraient bénéficier d'un fonds de 50 millions de dollars singapouriens abondé par SEEDS Capital, la branche d'investissement d'Enterprise Singapore, et six structures de capital-risque. Avec le soutien de l’autorité portuaire et maritime de la cité-État.

Stimuler la croissance du secteur maritime par la technologie et l'innovation. Soutenue par la Maritime and Port Authority of Singapore (MPA), l’initiative vise à accompagner à l’amorçage une cinquantaine de start-ups dites « prometteuses » et basées à Singapour. SEEDS Capital et ses six partenaires – Innoport (filiale de Schulte Group), KSL Maritime Ventures (unité de capital-risque de Kuok Singapour), PSA unboXed, Rainmaking, ShipsFocus-Quest Ventures et TecPier – investiront dans des solutions innovantes et durables « qui améliorent l'efficacité et la sécurité opérationnelles dans les différents segments du secteur maritime ». 

« En tant que plaque tournante mondiale pour le commerce mondial nous avons continuellement tiré parti de la technologie et de l'innovation pour développer et faciliter des flux commerciaux. La pandémie a souligné la nécessité d'accélérer la transformation de nos industries. Il nous faut renforcer davantage l'écosystème d'innovation de Singapour », a justifié Ted Tan, président de SEEDS Capital et directeur général adjoint d'Enterprise Singapore.

« Le covid-19 a perturbé les opérations commerciales et les chaînes d'approvisionnement mondiales. Les startups de technologie maritime joueront un rôle important dans l'accélération de la numérisation pour préparer l'industrie maritime à un nouveau monde. Ces ressources financières contribueront à catalyser ces efforts », a déclaré pour sa part Tan Beng Tee, directeur général adjoint de la MPA.

La rédaction