©Svitzer

L'opérateur de remorquage portuaire, filiale de Maersk, va opérer dans le port maritime d'Emden – le troisième plus grand port allemand de la mer du Nord – à partir du 1er janvier 2021.

La compagnie déploiera deux remorqueurs - le Svitzer Valand, un remorqueur de 45 t à traction par bollard, et le Svitzer Vestri, un remorqueur azimutal à traction arrière de 60 t à traction par bollard –, récemment acquis et que l’opérateur doit receptionner ce mois-ci. Le Vestri sort du chantier naval turc Med Marine où il a été construit.

Alors que ses remorqueurs opèrent à Bremerhaven, en Allemagne, Svitzer va étendre sa zone d’influence autour d’Emden, troisième plus grand port allemand de la mer du Nord et défini comme l'un des plus grands pour le ro-ro en Europe grâce à son terminal d'exportation pour l'industrie automobile allemande. Emden joue également un rôle essentiel dans le secteur de l'éolien offshore allemand, en servant de hub technique et logistique pour de nombreux parcs éoliens.

Ancrage européen

« Cette décision de fournir des services dans le port maritime d'Emden est une nouvelle étape dans la réalisation de la stratégie de Svitzer Europe visant une croissance ciblée, a commenté Lise Demant, directrice générale de l’entreprise depuis le 1er septembre après avoir occupé le poste de CCO au niveau mondial (directrice de clientèle, désormais occupée par Videlina Georgieva). Nous nous réjouissons de travailler aux côtés des autorités portuaires d'Emden pour jouer notre rôle dans le soutien du premier et du dernier kilomètre du commerce maritime allemand par ce port ».

Pour assurer l'entretien des navires à Emden, les équipages de Svitzer devront tenir compte de la géographie d’Emden, un port extérieur à marée et un port intérieur situé derrière deux écluses sur la rivière Ems. 

Pour renforcer sa présence en Europe, Svitzer a notamment recruté un nouveau directeur général pour l'Europe et un nouveau directeur commercial mondial.

La rédaction