Top Ships, le propriétaire et exploitant de navire-citerne de moyenne portée (MR, middle range) dirigé par le Grec Evangelos Pistiolis, a annoncé la vente des deux seuls MR1 qu’il avait en flotte. Le gestionnaire se concentre désormais sur les MR2, segment qui doivent s’étoffer prochainement de trois nouvelles unités, commandés au chantier sud-coréen Hyundai Mipo.

Les navires, objet de la vente, sont les M/T Eco Fleet et M/T Eco Revolution de 39 200, construits en 2015 et 2016. Ils ont été cédés à des tiers, sans autres précisions si ce n’est que les livraisons sont prévues pour ce mois de janvier 2020. Selon VesselsValue, le premier a une valeur marchande de 28,51 M$ et le second de 26,37 M$.

La société comprend desormais une dizaine de MR2 de classe ECO, dont le premier fut acquis en 2015. Depuis, neuf unités ont rejoint sa flotte. Il s’agit de transporteurs de produits raffinés de 50 000 tpl : les M/T Stenaweco Energy et M/T Stenaweco Evolution, qui sont affrétés ; quatre navires-citernes de produits chimiques de 50 000 tpl, à savoir les M/T Stenaweco Excellence, M/T Nord Valiant, le M/T Stenaweco Elegance et le M/T Eco Palm Desert. Top Ships détient également des naivres en joint-venture (50/50 %) avec le négociant en pétrole Gunvor : les M/T Eco Holmby Hills, M/T Eco Palm Springs et M/T Eco California.

Il a encore en flotte deux suezmax : Eco Bel Air et Eco Berverly Hills.

A.D

 

Sur le même sujet