Un fonds souverain de Singapour a acquis une participation de 10 % dans Terminal Investment Limited (TIL). À terme, les participations devraient se répartir entre MSC (60 %), GIP (30 %) et GIC (10 %).

GIC (ex-Government of Singapore Investment Corporation), un fonds souverain de Singapour, a acquis auprès de Global Infrastructure Partners (GIP) et d'autres coinvestisseurs une participation de 10 % dans Terminal Investment Limited (TIL), la filiale spécialisée dans les opérations portuaires de MSC (montant de la transaction non communiqué). GIP et ses coinvestisseurs avaient acquis une participation de 35 % dans TIL en 2013 et la participation a ensuite été portée à 49 %, MSC en détenant 51 %. À terme, les participations devraient se répartir entre MSC (60 %), GIP (30 %) et GIC (10 %).

Le 6e opérateur de terminaux à conteneurs au monde (avec 45 MEVP), géré par Ammar Kanaan, nommé CEO en 2018, dispose d'un portefeuille de 36 terminaux (un en développement, des options d'achat de participations dans deux autres terminaux) dans 24 pays, qu'il possède et exploite souvent dans le cadre de joint ventures aux côtés d'autres grands opérateurs internationaux de terminaux à conteneurs. Cinq des terminaux exploités par TIL sont situés dans les 20 premiers ports à conteneurs mondiaux en termes de volumes traités (selon Drewry). Parmi eux, Anvers et Singapour, dans le cadre de joint-venture avec PSA, Long Beach, Ningbo, Newark, Bremerhaven et Rotterdam. En France, par le biais de ses diverses participations et partenariats, TIL est également présent au Havre et à Fos-sur-Mer.

« Nous nous attendons à ce que TIL soit bien placée pour bénéficier de la demande croissante de marchandises conteneurisées à mesure que la classe moyenne mondiale et l'externalisation de la fabrication se développent » a justifié Ang Eng Seng, responsable des investissements en infrastructures chez GIC.

La rédaction