Un porte-conteneurs battant pavillon libérien s'est échoué dans le fleuve le 27 mars dernier, selon les garde-côtes américains (USCG). 

Le Belita, un porte-conteneur affrété par CMA CGM de 8 533 EVP, s’est échoué dans le célèbre fleuve traversant la partie centrale des États-Unis. L’accident aurait, selon les garde-côtes de la Nouvelle-Orléans, une restriction de circulation à sens unique dans le voisinage immédiat du navire échoué. Pas de pollution ni blessés n’ont été signalés. Les causes de l’accident sont pour l’heure inconnue. Le Belita, construit en 2006 et anciennement connu sous le nom de Parsifal, appartient à la société grecque Gemini Shipholdings, selon VesselsValue.

Selon les données de positionnement fournies par MarineTraffic, le post-panamax semble avoir été renfloué puisqu'il fait actuellement route vers Tampa, en Floride.

La rédaction