Intitulé « Post COVID-19 Financial Health Check », un nouveau rapport de Drewry établit le bulletin de santé financier de 14 armements. Peu d'entre eux inspirent confiance en ce qui concerne leur solidité du bilan…

Le « docteur » britannique Drewry, qui a pris le pouls de pas moins de 14 transporteurs maritimes* dans le secteur conteneurisé, n’est guère encourageant sur l’état de santé des principales entreprises du secteur. Bilans faibles, dette croissante et capacité excédentaire, assène le rapport. La détérioration de la conjoncture depuis le début de l’année n’aide pas. « Peu de compagnies inspirent confiance. Les niveaux élevés d'endettement nuisent non seulement à la rentabilité à long terme et au rendement des actionnaires, mais ont également des conséquences importantes pour les parties prenantes. L'endettement croissant et les années de flux de trésorerie négatifs, dans le contexte de la crise actuelle, soulèvent des questions sur la viabilité future des entreprises. »

La rédaction

AP Moller Maersk, CMA-CGM, OOCL,Wan Hai Lines, Evergreen, SITC, Samudera SL, Hapag-Lloyd, Cosco Shipping Holdings, HMM, Yang Ming, One, PIL, ZIM

 

Ces compagnies qui appellent l’État en renfort

CMA CGM obtient un prêt garanti par l'État de 1,05 Md€