©DR

Le groupe Sifax a implanté une nouvelle installation le long du Ebute Metta, à Ijora. Le nouveau terminal a été pensé pour soulager les installations portuaires de la capitale nigériane.

La congestion est chronique à Lagos et la problématique s'est exacerbée des derniers temps. Les axes routiers desservant les installations portuaires de Lagos frisent en permanence l’embollie. Le nouveau terminal doit permettre de soulager l’ensemble et permettre un dédouanement plus rapide et plus efficace des marchandises. 

 « C’est notre modeste réponse à un problème majeur de l'industrie maritime : l'accès aux ports de Lagos, a justifié Taiwo Afolabi, vice-président exécutif du groupe Sifax. Le cauchemar logistique d'Apapa a obligé le groupe à chercher une solution qui réponde à ce problème apparemment insoluble. Grâce à ce terminal, les opérateurs n'ont plus à se rendre dans les ports avant de faire dédouaner leurs expéditions. » Les cargaisons seront transférés par barges à partir des ports d'Apapa et des îles Tin Can. « Un autre avantage clé de ce terminal est qu'il est piloté par les technologies de l'information », a-t-il ajouté. Le terminal offrira également des équipements intermodaux.

La rédaction